Mémo / visage

Le Layering : guide et étapes

 

Le Layering c’est quoi ?

 

Vous en avez surement déjà entendu parler mais si vous me connaissez,vous savez que j’aime poser les bases.

Le Layering est donc une routine de beauté, un rituel japonais qui consiste a appliquer ses soins soins a la technique d’un “mille-feuilles” dans un ordre très précis pour profiter pleinement de leurs bienfaits car chaque étape prépare la peau à recevoir la suivante.

Ce rituel comprends 6 étapes que l’on va voir donc ensemble ci-après.

 

Pourquoi cette technique ?

 

En Asie avoir une belle peau est essentiel, signe de pureté, elle doit être rayonnante, lisse et rebondie. Il existe même un terme spécifique qui désigne une belle peau : il faut avoir une peau de “Mochi” en référence a une pâtisserie au riz (lisse et immaculée).

Cette technique s’appuie aussi sur l’effet “mieux vaut prévenir que guérir” cela se traduit par le fait par exemple que l’on attend pas d’avoir des rides pour les “traiter” c’est déjà trop tard …mais on fait tout pour retarder leurs apparitions !

 

A la découverte des 6 étapes du Layering

 

Pour l’occasion je vais faire aussi l’article a la technique de Layering c’est a dire :

  • En 1 er vous allez trouver un tableau généraliste sans détail qui va peut-être vous suffire car vous avez votre routine qui vous convient parfaitement et vous souhaitez juste un mémo car vous avez une mémoire de poisson 🐠comme moi 🙂
  • En 2 ème un tableau qui détaille chaque étape en vous indiquant quel produit utiliser
  • 3 ème toutes les étapes très détaillées en fonction de votre type de peau .

 

Et maintenant action 🎬📽 !

 

1. le tableau généraliste du layering

 

 

 

Vous voulez votre mémo partout avec vous ? téléchargeable ici ! 

Télécharger “layering3.png” layering3.png – Téléchargé 43 fois – 109 KB

 

 

2. Passons à la même étape un peu plus détaillée.

 

 

Vous voulez votre mémo partout avec vous ? téléchargeable ici ! 

Télécharger “layeringdétail.png” layering.png – Téléchargé 44 fois – 109 KB

 

 

3. chaque étape en détail

 

 

 

 

Il n’y a pas mieux que le démaquillage a l’huile d’ailleurs si vous ne savez pas comment cela se passe je vous conseille de vous rendre ici, vous trouverez en détail comment faire et quelle huile choisir en fonction de votre type de peau. Cela concerne les peaux mixtes à grasses, si vous avez la peau sèche passez de préférence sur un liniment. Sachez que même si vous n’êtes pas maquillée cette étape reste utile pour vous débarrasser de toutes les impuretés.

Appliquez 2/3 doses d’huiles au creux de votre main, repartissez sur votre visage et massez du bout des doigts.

 

 

 

Une fois que l’on a bien dissout le maquillage grâce à l’huile, on utilise un savon SAF (Saponifié A Froid) qui est bien moins agressif qu’un savon normal et surtout conserve toutes les propriétés des ingrédients. Si vous avez une peau vraiment à problèmes (mais vraiment capricieuse) orientez-vous plutôt vers un gel sans savon .

Cette étape permet d’éliminer les résidus de maquillage, nettoyer et enlever le gras de l’huile précédemment utilisée.

Appliquez 2/3 doses dans votre main ou sur une éponge konjac préalablement humidifiée, faites mousser par des mouvements circulaires et rincez a l’eau claire.

L’éponge konjac en 2 mots permets d’éliminer les cellules mortes tout en douceur, évite les points noirs, et est antibactérienne.

 

 

 

Exemple de SAF pour les peaux a problèmes, Celui-ci est très efficace, moins d’imperfections et grain de peau affiné. Bouton d’or de la Savonnerie Aubergine, a shopper ici, au prix de 5,30€.

 

 

 

L’eau florale, l’hydrolat ou la lotion tonique (au choix) permet d’enlever les résidus calcaires, de purifier la peau, resserrer les pores et de rééquilibrer le PH.

Quelques pistes sur les hydrolats en fonction de votre type de peau :

 

Un petit coup de spray sur le visage et on essuie son visage délicatement ou alors on utilise un coton imbibé de lotion.

 

 

 

A la différence de la crème, le sérum est plus concentré en actif et prépare la peau a recevoir la crème et à décupler les effets de cette dernière. Au delà de cela le sérum aussi compense l’effet desséchant de l’hydrolat.

En terme de texture on est sur quelque chose de plus fluide, plus léger qu’une crème, qui pénètre plus vite. C’est l’occasion de traiter un problème ciblé : acné, taches, anti-rides.Vous pouvez faire votre diy sérum en quelques secondes : une huile végétale + Huile essentielle. (exemple : HV jojoba + HE géranium)

Appliquez 1 goutte sur chaque joue,front,menton, et massez en mouvements circulaires.

 

 

 

La crème sert à protéger et à hydrater pour la journée, à faire une espèce de barrière contre les UV, Pollution, (la nuit on s’oriente plus sur un produit pour nourrir, donc plus riche) la aussi on la prends toujours en fonction de son type de peau.

En terme d’application c’est le même principe que pour un sérum.

 

Par exemple Jonzac ici (prix 14,30 €) et Marilou bio  ici (prix 7,80€) en font avec des textures très légères pour les peaux mixtes.

 

 

 

La peau étant dix fois plus fine on prend un soin adapté  afin d’éviter de saturer cette zone avec un soin trop gras. Cela permet de prévenir du vieillissement prématuré, rides, ridules, et en plus le fait d’avoir un soin spécifique permet de cibler, anti-cernes, poches. Par ex un  diy  est a disposition ici.

Pour l’application on applique le soin en tapotant (cela favorise la circulation sanguine) ou alors avec de légers massages.

 

Et voilà ne vous inquiétez pas il est plus long de détailler les étapes que de les faire, comptez 5 grosses minutes pour le Layering.  On présente le Layering avec l’étape 4 et 5 inversée parfois, pour ma part c’est la plus logique ainsi. Vous aussi vous avez adopté cette routine ?

Instagram
Pinterest
Pinterest
Facebook
Follow by Email
RSS

Gardez le contact!

inscrivez-vous et soyez averti du dernier article publié !

Voilà le tour est joué, merci !

%d blogueurs aiment cette page :