Sélectionner une page

Activité DIY aujourd’hui, et pas des moindres puisque c’est LE diy qui remplace le mieux et est aussi performant que ceux achetés en boutique : le déodorant.

Pourquoi le faire ?

  • Ma 1 ère motivation a été le prix, ceux que j’achetais était a 11 € le stick, certes il durait plus longtemps qu’un déo conventionnel mais quand même je souhaitais voir par moi même si il n’était pas possible de baisser ce coût en le réalisant moi-même.
  • Ma 2 ème motivation : l’efficacité franchement j’ai eu l’occasion de comparer plusieurs achetés vs mon diy et bien honnêtement mon diy le remporte sur certains achetés en terme d’efficacité, d’ailleurs c’est bien la raison pour laquelle je continue a le faire depuis plus d’un an.

J’ai essayé plusieurs variantes mais c’est celle que je vais vous présenter ci-dessous qui est la plus concluante en terme d’efficacité, de texture.

Alors c’est parti !

 

La recette

 

HV : huile végétale

HE : huile essentielle

BDS : Bicarbonate De Soude

 

 

Pourquoi ces ingrédients ?

 

Huile de coco et karité au delà de l’avantage d’être solide a l’état ambiant ce qui nous arrange pour la texture du déodorant, ils permettent de nourrir, et d’être réparateur (contrer l’épilation).

 

Huile de souchet pour ralentir la repousse des poils.

 

BDS pour l’effet anti-bactériens et neutralise les mauvaises odeurs.

fécule de maïs permet d’adsorber la transpiration.

cire d’abeille permet de conserver une texture solide a la chaleur.

Vitamine E : conservateur.

Oxyde de zinc : antifongique, antiseptique.

 

 

Huiles essentielles vetiver & cèdre atlas : permet de parfumer d’un coté tout en ayant les propriétés anti-bactériennes de ces HE.

 

La préparation

 

N’ayez crainte la liste peut vous paraître a rallonge a 1 ère vue et vous dire olala la réalisation va être fastidieuse mais pas du tout, vous aller voir cela se fait en 3 étapes 🙂

 

Comme vous pouvez le constater j’utilise un appareil a fondue pour réaliser le déodorant mais vous pouvez utiliser tout aussi bien un saucier ou encore tout faire au bain marie. Pour contrôler la température de la préparation j’utilise un simple thermomètre de cuisine.

 

 

 

 

Une fois notre préparation terminée il n’y a plus qu’a prendre son stick, de le mettre a l’envers et de verser la préparation comme si dessous.

 

Ensuite on laisse prendre et sécher pendant une bonne nuit.

 

Présentation et test du déodorant DIY

 

 

 

Une fois sec il n’y a plus qu’a le retourner et tadam votre déo est prêt !

Bien sûr vous pouvez utiliser d’autres huiles essentielles si ces parfums ne vous conviennent pas . Par exemple vous tourner vers des notes plus fleuries ou alors vous tourner vers des agrumes .

Ce déo convient tout aussi bien aux hommes ac ces parfums. Ou alors zapper carrément les huiles essentielles si vous ne souhaitez pas en utiliser ou si vous êtes enceintes.

Pour le conditionnement j’ai choisi le stick par simplicité d’application mais si vous préférez en pot n’hésitez pas. Sinon mon stick a l’époque je l’avais acheté a Aroma-zone mais il est même moins cher chez “dans ma nature” ici à 1.40€.

Pour le reste des ingrédients vous pouvez trouver facilement en parapharmacie. En supermarché pour l’huile de coco vierge hormis l’huile de souchet qui risque d’être plus rare donc tournez-vous plus vers Aromazone ou en para.

 

En terme de texture on est sur quelque chose de plutôt crémeux, vous pouvez le conserver a température ambiante. Perso il faisait jusqu’à 27 degrés dans l’appart et pourtant la texture ne fond pas par ces températures et ni par l’humidité de ma salle de bain. Ici un passage sur le bras en appuyant modérément.

 

 

Une fois appliquée sur l’aisselle je répartis toujours un peu la matière à la main, cela évite de tacher ses vêtements. On vois une légère pellicule de déo.

Même par les fortes chaleurs ou l’on dépassais les 35 degrés mon déo ne m’a pas lâché, pas d’odeur et pourtant je marchais facile 7 km par jour a allure soutenue. Après quelques minutes la peau absorbe le déo, pas d’effet gras et pas de problème d’humidité non plus.

 

Vu que la peau reste sèche du coup pas de taches sur les vêtements, parcontre en naturel il est très difficile d’avoir un anti-transpirant bien que je trouve qu’avec cette formulation cela la modère un peu. Franchement on dirait que j’ai déo la sur le bras ?

 

Voila pour la recette et la présentation, si vous testez n’hésitez pas à me faire votre retour ! 🙂

 

Gardez le contact!

inscrivez-vous et soyez averti du dernier article publié !

Voilà le tour est joué, merci !

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :