Sélectionner une page

Le beurre de Murumuru est à l’honneur ce jour sur le blog. Petite présentation de ce qu’est ce beurre 🙂

 

 

Le beurre de Muru muru c’est quoi ?

 

Le Murumuru ou Muru Muru (Astrocaryum murumuru pour les scientifiques 🤓) est un palmier originaire d’Amazonie, on le trouve au Pérou ou au Brésil par exemple.

 

Sa particularité est qu’il a des épines sur son tronc, du coup la récolte se passent généralement qu’une fois les fruits tombés au sol. (tu m’étonnes qu’il faut attendre que les fruits tombent car quand tu vois la taille des épines 😱)

 

 

 

 

Comment fabrique t-on le beurre de Murumuru?

 

Pour le fabriquer, la pâte épaisse tirée de l’amande écrasée est mélangée à de l’eau. L’immersion dans l’eau bouillante permet de séparer le beurre des autres composants de l’amande. La phase grasse est alors récupérée, avant d’être filtrée. On obtient alors l’un des beurres qui pénètre le mieux la peau, ne laissant pas de film gras.

 

 

Après l’avoir vu dans son milieu naturel voici comment il se présente en boutique cosmétique. D’ailleurs tu peux le shopper ici au prix de 6.90€ les 50 grammes à la boutique Dans Ma Nature.

 

 

Son utilisation

 

Son fruit, peut s’utiliser de deux manières :

En cuisine eh oui il est comestible (pas celui-ci hein !)  son beurre a un gout qui s’apparente à celui d’une huile de coco vierge avec un léger goût de noisette.

En cosmétique bien sûr, vu le thème du jour ^^ : Ce beurre est particulièrement riche en agents émollients, et aide à restaurer l’élasticité naturelle de la peau, prévenant notamment le vieillissement cutané.

 

 

Il est riche en acide laurique : 47,46%, des quantités similaires d’acide laurique se trouvent naturellement dans le lait maternel. Ce dernier est riche en nutriments importants qui protègent les nouveau-nés contre diverses infections, c’est pourquoi il est réputé aussi pour être un anti-bactériens et antifongiques.
Le beurre de Murumuru est riche aussi en vitamines A et C et en oméga 3 et 6.

Il nourrit et fortifie les cheveux secs, abîmés, cassants, fourchus, dévitalisés. D’ailleurs on l’appelle «silicone végétal» pour sa capacité à remplacer parfaitement la silicone minérale dans les formulations de peau et de cheveux.

On peut l’utiliser pur et est très approprié pour les cheveux crépus, car il a la propriété de lisser les cheveux, dessiner les boucles . Team boucles ce beurre est pour vous 😉.

Son rendu ‘sec’ sur la peau ma donné l’idée de faire un diy baume pour les mains. Mais on peut tout aussi bien l’utiliser dans un baume a lèvres ou bien dans un déodorant vu que c’est un beurre solide et moins sensible à la chaleur que d’autre, il fond à 33° (c’est ce que l’on appelle le point de fusion) contre 22° pour l’huile de coco.

Dans mes recherches, a titre indicatif, j’ai souvent trouvé ce dosage pour son utilisation :

*En lotion et crème dosage de 5 à 8 %
*En baume dosage de 5 à 100 %
*Pour les soins cheveux de 5 à 8 %

Vous pouvez trouver un premier DIY 2 en 1 ici qui sert autant de démaquillant que de soin cheveux 😉

 

Gardez le contact!

inscrivez-vous et soyez averti du dernier article publié !

Voilà le tour est joué, merci !

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :